Les parcours en réussite éducative

 

Construire un parcours personnalisé pour l’enfant avec ses parents constitue l’enjeu central du Projet de Réussite Éducative. Il réunit l’ensemble des professionnels autour de la réussite de chaque enfant. Ce mode d’intervention s’appuie sur les compétences, potentialités des enfants et adolescents pour élaborer un parcours dans la durée et proposer des actions adaptées.

Selon les situations, le parcours est élaboré soit avec une équipe de Réussite Éducative soit lors d’une commission Veille Éducative.

 

L'équipe de Réussite Éducative

Elle peut être mobilisée lorsqu’un enfant ou adolescent est identifié en situation de fragilité.

 

 

Elle regroupe l’ensemble des intervenants de l’école : enseignants, médecins, infirmiers, psychologues, rééducateurs, assistants sociaux, puéricultrices, intervenants particuliers).

L’animation de l’équipe est confiée à 2 ou 3 professionnels membres de l’équipe pédagogique et du service médico-social scolaire. Ils sont les interlocuteurs privilégiés de la démarche au sein de l’établissement scolaire.

 

Les étapes du parcours

1 - Lorsqu’un enfant ou un adolescent est identifié en situation de fragilité un professionnel peut proposer à ses parents qu’il intègre un parcours de réussite au sein de son établissement scolaire.

2- Les animateurs de l’équipe de réussite éducative de l’établissement où est scolarisé l’enfant sont contactés afin de vérifier si la situation relève bien de cette instance.

3- Après accord parental écrit, l’animateur réunit les professionnels concernés.

4 - L’équipe en lien avec les parents, pose un premier diagnostic et recherche des réponses adaptées. Ces réponses individuelles ou collectives prennent la forme d’un parcours personnalisé avec des objectifs à atteindre.

5 - Un référent est désigné au sein de l’équipe. Interlocuteur privilégié de l’enfant et de ses parents, il les accompagne dans la mise en œuvre et le suivi de ce parcours.

6 -Un bilan est réalisé. Il permet d’apprécier les résultats obtenus et de réajuster les objectifs et moyens proposés.

 

La commission Veille Éducative

Elle peut être mobilisée lorsqu’un enfant ou un adolescent est identifié en risque de rupture scolaire et/ou sociale.

 

 

Elle réunit les parents, le professionnel qui accompagne la famille, des membres permanents et des professionnels invités pouvant apporter leurs compétences.

Elle est animée par la conseillère technique sociale scolaire du territoire.

Il s’agit, à partir des difficultés existantes, de rechercher ensemble les facteurs de réussite de l’enfant et de sa famille.

Les commissions se déroulent généralement en mairie d'arrondissement.

 

Les étapes du parcours

1- Lorsqu’un enfant ou un adolescent est identifié en risque de rupture scolaire et/ou sociale, un professionnel peut proposer à ses parents d’inscrire sa situation en commission veille éducative.

2 - Il contacte la conseillère technique du territoire afin de vérifier que la situation relève bien de cette instance.

En concertation avec elle :
> il fixe un objectif de travail
> il repère le professionnel qui accompagne la famille dans la démarche
> il identifie les professionnels participant à la commission

3 - Après accord parental écrit, la conseillère technique veille éducative inscrit la situation en commission.

4 -Les parents participent à la commission veille éducative et élaborent avec les professionnels présents le parcours de leur enfant.

5 -Un ou plusieurs référents sont désignés au sein de la commission veille éducative. Interlocuteurs privilégiés de l’enfant et de ses parents, ils les accompagnent dans la mise en œuvre et le suivi de ce parcours.

6- Un bilan est réalisé. Il permet d’évaluer l’impact des actions mises en place. Si les objectifs ne sont pas atteints, d’autres pistes d’actions sont recherchées. 

Éléments clés 2014-2015

_________________

 

910 parcours

 

33 Équipes de Réussite Éducative

 

83 situations analysées

par les commissions Veille Éducative

_________________